Participation d’une étudiante de MBA PPA à la nouvelle campagne MastersBooking
Publié le 26 avril 2017

Découvrez en images l’interview réalisée par Rachel, étudiante en MBA Communication et Evénementiel au sein des MBA PPA.

Peux-tu te présenter et nous parler de ton cursus académique ?

Rachel : Je m’appelle Rachel, j’ai 23 ans. Je suis actuellement à PPA (Pôle Paris Alternance) en MBA spécialisé communication et événementiel. Juste avant, j’étais en master à la Sorbonne en Management de Projets Internationaux. J’ai choisi ce cursus international car j’ai été fille au pair pendant un an aux États-Unis, juste après ma licence. J’avais fait une licence communication et publicité.

Après ton master à la Sorbonne, as-tu rencontré des difficultés particulières dans ton orientation ?

Rachel : Un peu, car je me suis rendu compte que les écoles qui m’intéressaient étaient payantes. Je n’avais pas forcément les moyens de payer les frais de dossier, ni les frais de scolarité. L’alternance était une évidence. Par ailleurs, je voulais mettre toutes les chances de mon côté et postuler à plusieurs formations. Du coup, j’ai cherché une solution pour payer le moins possible de frais de dossier.

Comment tu as entendu parler de MastersBooking pour la première fois ?

Rachel : C’est une amie qui m’a parlé de MastersBooking car nous étions dans le même master 1. Nous étions toutes les deux à la recherche d’une alternance pour le master 2. Elle a fait des recherches avant moi et a découvert MastersBooking. De fil en aiguille, elle m’a parrainée.

Qu’as-tu apprécié lorsque tu t’es connectée à la plateforme ?

Rachel : Le plus avantageux est le temps de recherche. Je n’ai pas eu besoin de chercher des écoles : le site m’a déroulé toute une liste avec une fiche descriptive de chaque école. On peut très facilement comparer les masters. Ça m’a permis de voir les avantages et les inconvénients de chaque programme : certains masters n’étaient pas en alternance. Grâce à la plateforme, j’ai aussi pu m’informer sur leur réputation. Ça m’a donc aidée à me focaliser sur deux ou trois masters en communication événementielle.

Entre le moment où ton dossier de candidature a été accepté et ton inscription définitive, que s’est-il passé ?

Rachel : Ça s’est passé en un mois et demi. J’ai été pré-acceptée début mai et contactée mi-mai. L’entretien a eu lieu fin mai et j’ai été acceptée début juin. En un mois, c’était fait. Le processus est rapide, et on est toujours très bien informé. Même si on est dans un temps d’attente, on obtient des conseils pour améliorer son dossier ou pour de futurs entretiens.

Par mailing ou via les réseaux sociaux, tu avais accès à une information qui pouvait t’aider dans la constitution de tes dossiers de candidature ?

Rachel : Oui, je recevais des mails informatifs et même parfois des appels de conseillers.

Ça t’a aidé ?

Rachel : Oui ça m’a beaucoup aidée, et c’est peut-être grâce à ça que j’ai été acceptée. Ce sont de bons conseils.

Y a-t-il un conseil en particulier que tu as retenu et qui a fait la différence dans ta démarche de candidature ?

Rachel : Peut-être le fait d’exprimer davantage qui on est dans nos vies ou dans nos personnalités. Je pense que c’est ça qui a fait la différence : ne pas être standard, être créatif !

1 Rue Bouvier, 75011 Paris
PLAN D'ACCES